Chez KidKraft, nous avons voué nos 50 années d'existence aux enfants. A fabriquer des produits pour les enfants, à les inclure dans nos publicités et nos vidéos, à célébrer leurs jeux. Aujourd'hui, nous lançons les projecteurs sur... les mamans ! Mais ce n'est pas si surprenant, car en général, elles ne sont jamais bien loin de leurs enfants. Avec, selon la situation, un sourire encourageant, un regard sévère ou un gros câlin à offrir.

Nous avons interrogé la team KidKraft au sujet de leurs souvenirs de Fête des mères, et voici leurs témoignages.

"Tant que ta chambre est rangée, que tu vas à l'école et que tu te comportes bien, c'est tous les jours la Fête des mères pour moi." — Nathalie Fritsch, Coordinatrice logistique

"Ma journée parfaite de Fête des mères est de rester blottie dans mon lit."— Shannon Harvey, Service comptabilité

Shannon Harvey, Invoicing Specialist, Accounting

Shannon Harvey and her two sons

"Quand j'étais petite, la Fête des mères signifiait ne pas traîner dans les jupes de maman toute la journée, de la laisser tranquille. Nous allions à la messe, puis c'était sa journée rien qu'à elle, pour faire ce qui lui plaisait."— Chanel Clark, Service client et engagement de la clientèle (et qui attend un petit garçon pour septembre)

"Maman aimait prendre le petit-déjeuner au lit et ne pas avoir à le préparer."— Leah Hooke, Services aux détaillants

"A chaque fête des mères, avec toute famille, on emmenait maman manger au restaurant. Ce n'était pas grand chose, mais cela montrait qu'on appréciait tout ce qu'elle faisait pour nous et à la maison, et que pour un repas au moins, elle n'aurait pas à cuisiner ou à faire la vaisselle."— Maria Ortiz, Ingénieure conception KidKraft

Maria Ortiz, Concept Engineer

Maria Ortiz and her Mom

"Nos petits-déjeuners au lit étaient atroces. Maman devait faire semblant de dormir plus longtemps, parce que c'était elle, qui d'habitude se levait en premier." — Kaitlin York, Conceptrice industrie et créative Senior

"Papa voulait faire un repas spécial en ajoutant un petit plus, comme dans les restaurants branchés, alors il découpait des petites fleurs en plastiques pour décorer la table."— Collin Robinson, Concepteur industrie et créatif

"Ce que j'aimais, c'était trouver de la musique qui lui plaise. Elle m'a fait découvrir tellement d'artistes, des Beach Boys à George Strait en passant par Rodgers and Hammerstein et Andrew Lloyd Webber. Aujourd'hui, je lui offre un disque qui, je l'espère, pourra lui plaire. Kacey Musgraves, Immobilier, She & Him. Trouve-nous quelque chose de sympa à chanter ensemble dans la voiture!"— Anna Beth Bonney, Rédactrice marketing

Anna Beth and her music-loving Mom

Anna Beth and her music-loving Mom

"Ma mère disait qu'elle n'attendait rien de particulier, mais on savait que ce n'était pas vrai. Au début c'était des dessins, des colliers faits par nous et le petit-déjeuner au lit, puis finalement, dès qu'on a pu, on lui a acheté des rouges à lèvres avec le vernis à ongles assorti et des parfums. Mais ce qu'elle préférait, c'était être au centre de l'attention. Depuis que mon enfant a saisi le concept de la Fête des mères, c'est moi qui suis gâtée avec toutes les oeuvres d'art, les empreintes de pied à la gouache et tout ce qui s'en suit. Et ça me touche vraiment !"— Natascha Sparbier, Gestion des grands comptes, Europe

A handmade gift from one of Natascha Sparbier's little "Picassos"
A handmade gift from one of Natascha Sparbier's little "Picassos"

"Mes deux filles, adolescentes, m'offrent des cartes écrites à la main. Je conserve chacune d'entre elles précieusement." — Perla Bueno, Spécialiste en traitement de l'information comptable

Il y a certains types d'oeuvres artistiques que maman n'apprécie pas vraiment, a appris Collin Robinson récemment. Sa mère est fâchée à cause de son tatouage. "Elle m'a toujours dit : tant que tu seras sous mon toit, tu ne te feras pas tatouer. Alors j'ai attendu de déménager..." Il va falloir qu'il trouve un moyen de se racheter pour la Fête des mères. "Je pourrais lui offrir un tatouage pour elle", dit-il en plaisantant.

"Nous n'étions pas les enfants parfaits qui apportent le petit-déjeuner au lit. Chaque année, nous allions voir mes grands-parents et des proches pour une journée en famille. Toutes les mamans cuisinaient, alors je ne sais pas si c'était vraiment la Fête des mères pour elles." – Meredith Archer, Services aux détaillants

Meredith Archer and her Mom

Meredith Archer and her Mom

"Maman et moi ne levons pratiquement pas le petit doigt de toute la journée. On n'aime pas trop les fleurs, on préfère les beaux souvenirs. On ne pensait pas aux cadeaux et on préférait faire une sortie à la place. » — Renee Smith, Gestion assistance client

Renee Smith and her Mom

Renee Smith and her Mom

Petit dernier d'une fratrie de six enfants, Isaac Vazquez, Responsable création, Design graphique, aime à penser qu'il est le petit chouchou. "Maman est une femme très forte, qui sait faire preuve de toute la patience du monde". Comme elle vit à six heures d'ici, il l'appellera pendant qu'elle célèbre cette journée avec le reste de la famille.

Jeune maman, Jessica Jones, Service client, Engagement de la clientèle, attend avec impatience sa première Fête des mères. Elle a appris à la Fête des mères l'année dernière qu'elle était enceinte. Son petit bébé âgé de trois mois donne un sens à sa vie. "Je ne voudrais pour rien au monde qu'il en soit autrement. J'adore me sentir responsable de quelqu'un."

Jessica Jones and her son Amari

Jessica Jones and her son Amari

Ce qui met tout le monde d'accord, c'est que les joies de la maternité ne peuvent se résumer à une seule journée. Il y a des hauts et des bas sur le chemin de la parentalité, mais voir nos enfants grandir et s'épanouir est le plus grand des bonheurs." Merci à toutes les mamans pour les souvenirs inoubliables.

Montrez-nous comment vous passez la Fête des mères avec vos enfants. #kidkraftkids